Sélectionner une page

L’interprétation des signes

“La maladie est l’or véritable qui n’a pu se manifester ailleurs” C.Jung

Nous sommes tous confrontés à la maladie. Avez-vous remarqué que notre réflexe habituel est de vouloir l’enrayer instantanément?

Que la machine continue à plein régime, sinon le travail s’accumule et ça sent la catastrophe! Il y a bel et bien quelque chose qui ne tourne pas rond dans notre interprétation classique des symptômes et des maladies.

Pourquoi est-ce que notre premier réflexe serait d’appliquer une crème à la cortisone lors d’une poussée d’eczéma?
Pourquoi veut-on à tout prix supprimer le message du corps?

Depuis des décennies, la publicité a modifié notre manière de nous guérir, jusqu’à nous faire oublier notre savoir ancestral.

La réflexion que je vous propose est celle qui me trotte dans la tête chaque fois que je rencontre quelqu’un dans ma pratique de la naturopathie: Pourquoi l’organisme nous met en lumière un phénomène particulier? Plutôt que de travailler contre lui, si on développait des outils pour s’aventurer dans le même sens…

La compréhension du signal est la première étape vers la guérison. Lorsqu’une lumière allume dans le tableau de bord de la voiture, on va au garage faire les correctifs nécessaires, on ne fait pas exploser l’ampoule pour qu’elle s’éteigne. Les symptômes ont un rôle, celui de nous avertir. La nature assure le maintien de l’homéostasie du corps humain. Toutes vos cellules ont un but commun: l’équilibre physiologique, la santé. On parle beaucoup de ce qu’on met à l’intérieur de notre organisme mais la gestion des toxines, elle, on l’oublie la plupart du temps! Lorsqu’une maladie se manifeste, on peut plutôt voir cela comme une crise de guérison, un effort de nettoyage. Le corps essaie de se débarrasser de déchets. Si on ne fait que leur bloquer la route, ils trouveront un autre chemin, c’est inévitable… (les poumons, le foie, les reins, les intestins, la peau sont les grandes portes de sortie)

Identifier la cause du déséquilibre et le corriger, voilà la mission première de la naturopathie. Cette théorie ne veut pas dire de ne pas se soigner. Mais de le faire différemment, avec une analyse qui permet au corps de se libérer de ce qui l’encombre.

Alors la prochaine fois que vous serez malade, arrêtez-vous un instant. Demandez-vous quel effort de guérison cette machine extraordinaire a élaboré afin de maintenir l’harmonie? Faites un bilan de votre mode de vie. Combien d’heures avez-vous passé dans la nature, comparé aux heures passées à être bombardé(e)s de wi-fi? Avez-vous dormi suffisamment? À quand remontent vos dernières vacances? Avez-vous mangé du vert dans la dernière semaine? Notre lien à la nature, le repos, les câlins, le soleil, les massages et l’exercice physique renforcent notre système immunitaire. Le sucre raffiné, le stress, l’alcool, les aliments dénaturés, les pensées négatives lui nuisent.

Supporter l’organisme dans ce travail fastidieux, afin de rétablir l’équilibre dans votre vie, voilà mon but premier. Pour qu’en 2018, plus de gens soient bien dans leur corps, dans leur peau et dans leur coco, et que petit à petit on crée une communauté à l’image de ce qu’on a toujours rêvé d’être.

Cheers!

Lyson